Belles histoires

Identifier des partenaires agiles et adaptables

Pour choisir le meilleur partenaire dans le cadre de son projet d’automatisation d’une cellule de dépose de joints, le concepteur de solutions électroniques complexes, AQLE, s’est inscrit sur la plateforme Boost French Fab.

Objectifs

Réintégrer la production de pièces en France
Améliorer l’ergonomie au travail
Réduire les temps de cycle de production
Identifier de nouveaux partenaires

« Je crois à la force des réseaux de partenaires créés sur l’ensemble de la supply chain pour renforcer la performance industrielle française », explique Damien Asselin, président directeur général de la société AQLE. C’est donc tout naturellement que dans le cadre de son projet d’automatisation d’une cellule de dépose de joints, AQLE s’est inscrite sur la plateforme Boost French Fab. Son objectif : réintégrer la production de pièces sur le territoire français. Ainsi, le concepteur de solutions électroniques complexes, installé à Saint-Just-en-Chaussée (60), a pu travailler avec les experts du Cetim à la rédaction d’un cahier des charges définissant clairement les attendus du projet.

« Nous recherchons un système automatisé qui effectue des opérations de collage, pose et dépose de joints sur des pièces plastiques et en fonte. Ce sont des tâches répétitives et salissantes… », explique Damien Asselin. Grâce à ce système automatisé, AQLE souhaite notamment réduire le temps de cycle de production et améliorer l’ergonomie au travail de ses salariés. « Grâce à Boost French Fab, nous avons pu nous mettre en relation avec des partenaires que nous n’aurions pas forcément pu identifier seuls. Ce sont des PME françaises agiles et adaptables qui pourront répondre précisément à notre besoin, ajoute Damien Asselin. Boost French Fab permet, en effet, de décloisonner et de créer des liens rapides avec des partenaires sur des aspects technologiques de pointe. C’est un cercle vertueux ! Aujourd’hui nous identifions les bons prestataires, mais nous pourrions demain nous positionner à notre tour comme offreurs de solutions sur la plateforme ! »

Plusieurs prestataires français ont répondu au cahier des charges d’AQLE. L’entreprise effectue actuellement une sélection et le projet devrait démarrer dans six mois.

Carte d’identité

AQLE

Industrialisation et réalisation de produits et solutions électroniques complexes de très haute technologie (moyennes et petites séries)
120 salariés en France et 50 en Tunisie
8,5 M€ de CA

Send this to a friend